08 avril 2012

C'était un 8 Avril ...

C'était un 8 Avril que le peuple ésperantiste a battu l'obstacle de l'horreur et la peur de la police qui représentait le pouvoir déchu qui a humilié et torturé tous les groupes Ultras en général.

Et oui, c'était le jeudi 8 Avril 2010, un match concernant le championnat tunisien qui opposait l'Espérance sportive de tunis contre le CSHL et qui commencait à 18h. Normal, et comme tous les matchs, l'arbitre a donné le signal du début, l'Espérance encaisse un premièr but, un deuxième, et puis un troisième, et la première mi-temps se termine à 3-0 pour le CSHL.

Ce n'était habituel pour les supporters Sang et Or de voir leur équipe menée au scores, et avec la reprèssion traitées par la police et qui augmentait d'un match à l'autre et qui est presque devenue insupportable, toutes les conditions se sont réunies pour qu'on voit une réaction de la part des Esperantistes, qui ne pouvaient plus supporter l'humiliation et la torture de police.

Pendant la première mi-temps, on a marqué l'envahissement du terrain par un jeune supporter,1 mais tous le reste c'est déroulé pendant la pause entre les deux mi-temps, c'était une image de colére jamais vue, tous le monde était faché, en exprimant leur haine envers la police et en criant pour la revanche. 

C'était une violence mutuelle : Les supporters qui jettent des pierres et des chaises du stade, et la police de l'autre côté qui rejette ou parfois envahisse les gradins, et dans quelques minutes le virage, le gradin et l'enceinte du stade sont devenus vides, seul le pelouse qui est resté plein. Mais, c'est pas terminé, en dehors du stade, les policiers frappaient tous ce qu'ils trouvent devant eux; des enfants, des femmes, des agés; avec des arrestations arbitraires qui ont atteint presque 350 personnes en une nuit, cétait l'anarchie totale.

Cette nuit restera gravées à jamais dans la tête de tous les Esperantistes qui l'ont vécu, elle marquera l'histoire pour des jeunes qui n'ont pas baissé leurs têtes devant la repression et qui ont luté jusqu'à prendre leur libeté.

oui                nn

                                                               

Posté par Med Aziiz à 01:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur C'était un 8 Avril ...

Nouveau commentaire